Accueil / Économie / Une agriculture dynamique / les actions du PSADER (Plan Stratégique Agriculture et DEveloppement Rural) 1

les actions du PSADER (Plan Stratégique Agriculture et DEveloppement Rural) 1

une stratégie en 3 axes

Renforcer le potentiel économique de l'agriculture du territoire

Cet axe sera animé en partenariat avec la Chambre d’agriculture de Haute Savoie

« En favorisant la diversification de l’agriculture notamment vers les filières bio » afin que les agriculteurs puissent avoir plusieurs sources de revenus et être moins vulnérables face aux mutations et variations des cours

Dans le cadre de cette action, un partenariat a été mené avec le CLD sur la question de l'approvisionnement local de la restauration collective qui a permis de faire une enquête auprès des lieux de restauration, faire un film (téléchargeable en 1ère page) pour illustrer les expériences et organiser des débats autour de ce film. ci dessous les résultats de l'enquête et la synthèse des débats.

« En pérennisant les outils de collecte et de transformation du territoire » et en rendant ainsi les coopératives moins vulnérables à la pression de grands groupes. Les circuits de collecte seront rendus plus cohérents ainsi le nombre de trajets par camions sera moins important

« les échanges fonciers en culture » seront aussi encouragés dans un souci de diminution du nombre de déplacements sur les routes et afin de tenter de regrouper les centres d’exploitations

Améliorer la multi-fonctionnalité de l'espace

« En préservant les paysages boisés et en gérant leur ouverture au public ». Certains de ces espaces sont une particularité de l’Albanais (Châtaigneraies, vergers de plein vent…), mais leur entretien est parfois rendu difficile par la multiplication des propriétaires ou le manque de savoir-faire, il est donc important de les préserver. De plus, ces espaces sont des lieux importants de détente pour les habitants du territoire et des territoires voisins, leur accessibilité doit être maintenue

Dans le cadre de cette action l'ONF a mené une étude sur les châtaigneraies de l' Albanais

Une action importante a aussi été menée pour préserver les vergers de l'Albanais en développant leur potentiel économique. Le territoire, à travers le SIGAL (Syndicat mixte Intercommunal pour la Gestion du contrat global et le développement de l’Albanais)  agit pour préserver les vergers. Ainsi  dès 2001, des actions ont été inscrites dans le cadre du Contrat de Développement signé avec la Région. L’association « Croësons et Carmaniules pré-vergers » a été créée en 2003 ;  sa  première action a été la création d’un verger conservatoire à Moye qui rassemble aujourd’hui plus de 250 variétés locales de fruits : pomme, poire, cerise, prune. A l’automne, ces fruits sont exposés lors de différentes manifestations sur le territoire et en hiver des démonstrations de taille et d’entretien des arbres sont faites.

Aujourd’hui après des actions de sensibilisation et une étude sur la valorisation des fruits, l’association Croësons et Carmaniules et le SIGAL en collaboration avec la chambre d’agriculture Savoie Mont-Blanc et l’entreprise T Leprince proposent  des actions pour valoriser ces arbres et leurs fruits  en proposant des prestations de taille et l’achat de plants pour replanter des vergers.

Deux guides ont été réalisés  à destination des « jardiniers de l’Albanais » : un pour bien planter les arbres fruitiers et un pour les entretenir.

« définir des plans de gestion pour sauvegarder Les prairies sèches » qui sont des milieux fragiles et une originalité de nos paysages. Un inventaire a été effectué lors du précèdent CDRA .

Améliorer la prise en compte du volet "énergie" dans la production agricole